10.12 L'OUVERTURE À 2SA



Retour au plan
Retour à Système d'enchère
Retour à Ouverture de 2 en majeure
Suite à Ouverture de barrage au niveau de 3
 
 

La plupart des joueurs d'expérience jouent ceci comme montrant 20-21 points balancés. Comprenons qu'ils ouvrent 1SA 15-17. Il suit qu'une redemande par l'ouvreur à 2SA après l'ouverture à 1 en couleur montre 18-19. L'ouverture à 2SA, en toute logique, sera donc de 20-21. Si vous ouvrez votre 1SA 15-18, votre ouverture à 2SA sera donc de 21-22. Sur cette enchère, 3 est Stayman (en fait, cela s'appelle "Checkback Stayman"), et on procède aux transferts s'il y a lieu, comme sur l'ouverture de 1SA. Cependant, les joueurs qui ambitionnent de raffiner leurs enchères auront profit à employer une des conventions créées par George Rosenkrantz, l'auteur du système ROMEX (Le "Puppet Stayman, créé par Kit Woolsey, se fonde sur le même principe, mais sur l'ouverture de 1SA). Par commodité, nommons cette convention "Puppet", terme le plus fréquemment employé : après 2SA, 3 est Puppet, c'est-à-dire :

2SA - 3
3 : peut-être quatre piques relais à 3 du répondant pour s'enquérir s'il a quatre piques;
l'ouvreur redemande 3  avec quatre piques, ou annonce 3SA sans quatre piques)
3 : peut-être 5 coeurs(relais à 3 s'il a trois coeurs)
3 : 5 piques
3SA : les deux majeures quatrièmes

On peut également simplifier sans inconvénient la convention. Après le 3 Puppet, l'ouvreur nomme sa majeure cinquième. S'il a une ou deux majeures quatrièmes, il annonce 3, et le répondant, avec une majeure quatrième, annonce l'autre majeure afin qu'un fit éventuel soit joué par la grosse main. Sur le 3 de l'ouvreur, le répondant annonce 4 pour indiquer la possession des deux majeures. L'ouvreur annonce alors la manche dans sa majeure. Si l'ouvreur n'a pas de majeure, il annoncera 3SA sur la réponse Puppet de 3.
 

2SA - 3
3 : Même principe, le répondant relaie à 3 s'il possède trois coeurs ; autrement, il demande 3SA ou toute autre enchère selon sa main.
 
 
Sur 2SA, 3 transfère à , et 3 transfère à . On peut employer 3 comme transfert à , et 3SA comme transfert à, mais au prix de deux inconvénients, aisément surmontables il est vrai. Le premier réside dans la faiblesse de la mémoire humaine : si vous craignez d'oublier que 2SA - 3SA constitue un transfert à , et non une fermeture ( car, dans ces transferts, la main est illimitée), alors cette convention n'est pas pour vous (ou alors, utilisez 3 comme transfert vers l'une et/ou l'autre mineure). Deuxième inconvénient, vous perdez 3 comme Baron. Cet inconvénient m'apparaît mineur si on songe qu'après 2SA - 3, vous pouvez trouver constamment plusieurs enchères impératives.

Voici une variante intéressante de Puppet : après 2SA - 3, 3 par l'ouvreur indique la possibilité de cinq piques, 3 montre quatre coeurs et peut-être quatre piques ; 3 montre quatre piques et pas quatre coeurs, et enfin, 3SA affirme la possession de cinq coeurs.

Le répondant, avec 3 piques, demande 3 sur 3. Si l'ouvreur gage alors 3, il montre 5 piques. Sur ce 3, le répondant demande 3SA si c'était sa façon de se rendre à 3SA. En effet, le répondant doit conserver 3 et 3SA sur le 3 de l'ouvreur. Car 3 montre alors 4 piques et 5 coeurs; et 3SA, 4 coeurs et 5 piques. Bref, deux réponses du type Smolen. On notera la valeur de ces séquences, que d'aucuns trouveront trop compliquées. Elles permettent au répondant de montrer 54 en majeures, en indiquant même la majeure cinquième. En voici le schéma, pour la clarté visuelle :

2SA         3
3           3 : as-tu 5 piques ?... Mais ce n'est peut-etre qu'une façon de me rendre à 3SA.
3           3SA

2SA         3
3           3 : j'ai quatre piques et 5 coeurs.

2SA         3
3           3SA : J'ai 5 coeurs et 4piques.

Il existe cependant une ouverture à 2SA qui me semble plus efficace. Elle mériterait un emploi plus fréquent. Il s'agit du 2SA INUSITÉ. Le principe est très simple : S'IL EST UTILE D'EMPLOYER LE 2SA INUSITÉ UNE FOIS QUE L'ADVERSAIRE A OUVERT LES ENCHÈRES, IL S'AVÈRE ENCORE PLUS APPROPRIÉ DE L'EMPLOYER AVANT MÊME QU'UN DES ADVERSAIRES AIT DONNÉ DE L'INFO PAR UNE ENCHÈRE! Soit :

2SA : 6 à 9 points d'honneurs. Une variante : de 5 à 11 points. À utiliser selon la vulnérabilité.

Sur ce 2SA, 3Min est évidemment pour jouer. Il peut se trouver cependant que le répondant possède une main forte, d'où les réponses suivantes.

2SA - 3 : J'aimerais savoir quelle est ta distribution?
3 : je n'ai pas de coeur (4 d'une mineure invite)
3SA : je suis (21) en majeures
4 : je n'ai pas de pique.

Après cela, un relais en majeure demande au déclarant son nombre de contrôles, comme ci-après.

Le répondant peut, si sa main s'y prête, demander directement les contrôles par 3. Soit :
 
2SA - 3 : Combien de contrôles? (Rappelons qu'un roi équivaut à un contrôle, et un as vaut deux contrôles). Normalement, le répondant cherche le chelem en mineure, quelquefois à SA.

3SA : aucun contrôle
4: un contrôle
4: deux contrôles
4 : trois contrôles
4 : quatre contrôles (rare; suppose deux as ou un as et deux rois).

On notera toutefois qu'on ne donne les contrôles que dans les mineures. Si le répondant veut continuer à explorer, il peut relayer sous la manche, et l'ouvreur cuebide les premiers arrêts (A ou absence), puis les deuxièmes arrêts (R ou singleton) en majeures.

Voici un exemple pour chacune de ces deux sortes de réponses :

                                432                   A76
                                -                       d83
                                AR964              DV5
                                Dd753              ARV4

                               2SA                   3
                               3                     4 (Combien comptes-tu de contrôles dans les mineures ?)
                (trois)     5                     7
 

                                7                      AR2
                                94                    A8
                                Rd965             ADV2
                                AR876             DV54

                                2SA                 3 (combien as-tu de contrôles dans les mineures ?)
                (quatre)    4                   7SA

Une variante améliorée de ce système se trouve dans JAB, le système créé et joué occasionnellement par l'auteur de ces lignes. En Jab, l'interrogation par 3 est la même, mais la demande de contrôles par 3 se déroule ainsi :

                                2SA                3
                                4 : R ou A ou AR et R (relais à 4 :) 4 = R ; 4SA = A ; 5 = AR et R
                                4 : R ou A ou AR et R (relais à 4 :) 4= R ; 4SA =  A ; 5 = AR et R
                                4: AR
                                4 : AR
                                4SA : les deux as ou les deux rois (le répondant, ici, a sûrement un as ou un roi en mineure)
                                5 : AR et A
                                5 : AR et A

On notera que, après 4 et 4, le relais est le même, soit 4 . Il s'agit en effet d'éviter de taxer la mémoire. Ici, les deux relais sont identiques, et les réponses, symétriquement identiques également.

Mais comment , dans cette perspective, ouvrir la main de 20-21 balancée ?!
 

On l'ouvre 2. La seule réponse qui pourrait poser problème serait 2. On redemande alors 2SA, montrant cette main. Mais comme on ne tient pas à être à 3SA avec 22-23 balancé, on utilise le subterfuge suivant : on convient que 2 , après 2 -2, constitue un relais. Soit :

2 -2
2 - 2 (2 est aussi un relais, mais il affirme au moins trois points chez le répondant).
2SA : 22-23 balancé.
 
 

Soit, plus généralement :

20-21 : 2 - 2
            2SA
 

22-23 2- 2
          2- 2
          2SA

24-25 : 2- 2
            3SA

26-27 : 2- 2
            2 -2
            3SA

28-29 : 2- 2
            4SA

30-31 : 2- 2
            2 -2
            4SA

Avec du coeur débalancé, l'ouvreur, après 2, ou bien redemande 3 pour forcer à la manche, ou bien commence par annoncer 2, puis, après le relais à 2, annonce sa deuxième couleur. A noter qu'il y a une exception au relais à 2 : le répondant a de zéro à deux points. Ou bien il a une main relativement balancée, et sa réponse sera 2SA, ou bien il a une couleur sixième, et il la redemande.

On peut procéder autrement : on ouvre 2 Multi, montrant soit 20-21 ou un barrage en majeure. On utilise alors 2 et 2 pour autre chose. Par exemple, 2 montre un barrage contenant les deux majeures et 2 indique une couleur septième solide quelque part (relais à 2SA ; le 3SA sera joué du bon côté).

Retour au plan
Retour à Système d'enchère
Retour à Ouverture de 2 en majeure
Suite à Ouverture de barrage au niveau de 3