10.1 POSITION DE L'ENCHÈRE

 

Retour au plan
Retour à Système d'enchères
Suite à Capitanat

 

 

Puisque les enchères ont lieu dans un sens déterminé, celui des aiguilles d'une montre, nous identifions trois sortes d'enchères eu égard à la position :

 

­ L'ouverture : l'enchère du premier joueur à annoncer autre chose que passe. Il n'y a qu'une ouverture par brasse.

 

­ La surenchère : la première enchère autre que passe par les adversaires de ceux qui ont ouvert. Il n'y a qu'une surenchère. Certains auteurs allèguent que toute enchère par les adversaires de ceux qui ont ouvert constitue une surenchère. Cette perspective m'apparaît erronée puisqu'un des buts de la surenchère consiste à chercher un contrat souhaitable.Il s'agit donc de deux partenaires dialoguant ensemble, l'un répondant à l'autre, dans le but non seulement de nuire à l'équipe qui a ouvert ,mais de trouver le meilleur contrat. Ils ne se situent donc pas seulement par rapport aux adversaires,en position "surenchérante ", mais aussi en "ouverture parallèle".

 

­ La réponse : toute enchère autre que passe par le partenaire de l'ouvreur ou par le partenaire du joueur qui a fait la surenchère. Il y a donc deux variétés de réponses : la réponse à l'ouverture, et la réponse à la surenchère. Les enchères subséquentes de ceux qui ont répondu constituent d'autres réponses, alors que les enchères subséquentes de ceux qui ont ouvert ou surenchéri sont des deuxièmes ou troisièmes enchères de l'ouvreur ou de la personne qui surenchérit.