10.2 LE CAPITANAT

 

Retour au plan
Retour à Système d'enchère
Suite à Force de l'enchère

 

 

La qualité de la décision dépend de la valeur de l'information. Si bien que le partenaire le mieux informé des deux se trouve le plus apte à prendre la meilleure décision de la paire. Il prendra donc la direction des enchères, il en assumera le capitanat. Vous devenez capitaine quand votre partenaire a limité la puissance de sa main et en a exprimé la distribution globale. Ou, formulé autrement, le partenaire qui connaît le mieux les 26 cartes du partenariat devient le capitaine. Il s'avère quelquefois que le capitanat, lors d'une même main, peut passer d'un partenaire à l'autre.

Voici un exemple où le capitanat change de main. L'exemple s'avérera peut-être difficile pour les débutants. On n'a qu'à y revenir après quelques sous-chapitres.

Vous ouvrez à 1 en mineure. Votre partenaire répond 1SA. À ce point, vous assumez le capitanat : vous connaissez mieux les 26 cartes des mains combinées que votre partenaire. Sa main (6 points à un mauvais 10, main sans majeure quatrième, présumément assez carrée) vous est passablement connue ; en revanche, votre partenaire n'a qu'une idée assez vague de la vôtre. Vous pourriez, à ses yeux, tenir 12 points et 6 carreaux, ou alors 19 points avec une distribution 4432. Mais voilà, votre main compte 17 points selon une distribution 4252. Vous pouvez lui retransférer le capitanat en annonçant 2SA. Vous lui dites alors de demander 3SA s'il est maximum (8-9), et de passer autrement.