CONCLUSION

 

  

Retour au plan
Retour au système d'enchère
Suite à l'Index

 

L'informatique, par le traitement de texte, rend à l'imprimé un élément de sa vocation première, celui d'amorcer un échange avec le lecteur. Désormais, il en coûte presque rien, tant en termes d'instruments techniques qu'en efforts, pour modifier une édition : transformation d'un paragraphe, ajout de quelques lignes, déplacement de textes, correction en série – et concordances multiples impliquées par ces mises à jour sont vidés par la machine de leur caractère fastidieux. Les suggestions des lecteurs amènent donc beaucoup plus facilement une édition améliorée.

Ce mieux-être littéraire prend un sens particulier quand le contenu porte sur un jeu où la communication constitue un aspect fondamental. Ce livre, il faut le considérer comme une main que lecteur et auteur jouent ensemble. "Dans la prochaine édition, j'aimerais plus d'exemples sur tel aspect des enchères", ou encore : "Je trouverais utile une discussion plus approfondie sur...". La communauté bridgéenne québécoise n'est pas à ce point opulente en production de manuels de bridge qu'elle peut se désintéresser des efforts en ce sens. L'effort, ici, vise à la fois la qualité d'information ­ renseignements utiles sur toutes les facettes du bridge ­ et le souci pédagogique ­ approfondissement de données fondamentales que la fréquentation des clubs nous révèle déficientes chez bon nombre de joueurs.

Je crois avoir bien réussi à ce double but; ensemble, nous perfectionnerons l'instrument. Complétons ensemble sa vocation, qui consiste en l'amélioration de la qualité du jeu chez nous. Ceci est notre livre.

 

Le réseau internet nous amène à faire un pas de plus. En ce milieu d'août 1999, j'ai accèdé à la demande formulée par un certain nombre de bridgeurs : la diffusion de mon manuel de bridge sur le dit réseau. Nous sommes plusieurs amateurs de bridge à croire aux possibilités remarquables du bridge sur internet. Déjà, plusieurs sites permettent de jouer. L'ACBL est à mettre sur pied une formule où les clubs et les joueurs sur le Web pourront jouer les mêmes mains en même temps, pour le profit de tous – et des possibilités de points de maître à foison. La formule reste indéfiniment perfectible. C'est dire que nous allons à grand pas vers un bridge mieux connu, plus populaire, somme toute plus attrayant.

Mon site constitue une participation à l'effort collectif des enthousiastes du bridge sur Internet.

- - - - - - -

 

Retour au plan
Retour au système d'enchère
Suite à l'Index